Deuxième session ordinaire du comité national de pilotage du projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel Phase II (PRAPS II).

Deuxième session ordinaire du comité national de pilotage du projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel Phase II (PRAPS II).

Invitation Comité National de Pilotage (1)

La deuxième session du comité national de pilotage du projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel Phase II (PARAPS II) s’est tenue le 27 décembre 2022 dans la salle de réunion du ministère de l’élevage.

L’ordre du jour de cette deuxième session ordinaire comporte les points ci-après :

  1. Présentation et approbation du bilan annuel 2022 ;
  2. Examen et approbation du Programme du Travail et Budget Annuel (PTBA – 2023) ;
  3. Divers.

C’est le président du comité national de pilotage et SG du ministère de l’élevage qui a présidé les activités de la deuxième session du comité.

Après vérification de la présence effective des membres du comité, la réunion a débuté par la présentation du bilan annuel 2022 ; à l’issue de laquelle les participants ont salué les efforts des membres de l’UCP et les partenaires de mise en œuvre pour avoir mis en pratique l’essentiel des recommandations de la première réunion du comité national de pilotage du projet.

Par la suite l’équipe de mise en œuvre du projet et les parties associées présentes pour l’occasion se sont prêtées  à répondre aux questions des membres du comité national de pilotage. A l’issue des réponses apportées par les acteurs de mise en œuvre du PRAPS II les membres de comités ont approuvé le bilan annuel 2022 en formulant quelques recommandations :

  • Réduire la taille de la présentation (nombre de diapositives)  ;
  • Présenter le feedback des bénéficiaires directs du PRAPS II (pasteurs et agropasteurs) après une année de mise en œuvre des activités;
  • Inviter les coordonnateurs régionaux du PRAPS II aux prochaines sessions de comité national du pilotage ;
  • Aligner certaines procédures et formalités administratives du PRAPS II avec les autres projets similaires ;
  • Prévoir une colonne commentaire pour les activités prévues mais non réalisées
  • Améliorer la communication pour beaucoup plus de visibilité, d’information et de mobilisation des cibles du projet.

La seconde présentation a été faite au tour du Programme du Travail et Budget Annuel (PTBA – 2023) du PRAPS II. Les intervenants étaient quasi unanimes sur l’ambition de l’équipe du projet et de leurs partenaires de mise en œuvre à propos du budget programmé pour l’année 2023. Presque toutes les questions posées par les membres du comité de pilotage ont oscillé sur comment arriver à l’exécution effective  du budget annuel prévisionnel retenu dans le PTBA.

En répondant à ces préoccupations le coordonnateur national du PRAPS II a de manière détaillée expliqué les raisons qui justifient le budget prévisionnel retenu dans le PTBA 2023. Il a entre autres cité :

  • Le chevauchement d’un certain nombre de DAO de l’année 2022 à 2023 dont les processus de passations de marchés ont quand même nettement avancés mais qui restent à être finalisés en début de l’année 2023 ;
  • La programmation 2023 a-t-il rappelé tiens en compte non seulement des activités prévues dans le projet « parent » et celles spécifiques au fonds additionnel ;
  • Prise en compte des priorités des différentes parties prenantes car le programme du travail et budget annuel 2023 a été élaboré en étroite collaboration avec les partenaires de mise en œuvre et avec l’assistance technique des différentes missions d’appui.

C’est par tous ces argumentaires que le comité national du pilotage  a été rassuré pour approuver le Programme du Travail et Budget Annuel (PTBA – 2023)  du PRAPS II ; assortie d’une importante recommandation que  le prochain PTBA  doit clairement faire cas pour convaincre d’avantage les membres du comité de la pertinence des activités  que le projet allait proposer.

En effet, le prochain PTBA doit ressortir en quoi son appui va aider à l’atteinte de certains objectifs :

  • du Ministère de l’élevage ;
  • de l’initiative 3N ;
  • du Plan de Développement Économique et Social du Niger.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.